La gestion de vos risques



Quelques exemples de sinistres :

Erreur de programmation :
Un cabinet d’avocat demande à une SSII de mettre en place et de paramétrer un logiciel de facturation. A la suite d’une erreur de paramétrage le logiciel fourni a sous facturé de 50 % les clients du cabinet pendant une période de 1 mois.
Montant de la transaction amiable : 165 000 €.

Retard :
Résiliation consécutive à un retard dans la livraison d’un logiciel spécifique.
Montant du sinistre : 2 400 000 €.

Effacement de données appartenant à un client :
Montant du sinistre : 76 000 €.

Arrêt de service/Hébergement/Services SAAS :
Arrêt d’exploitation d’un Net center suite à une erreur de largage d’un canadair sur un pylône d’électricité à Haute tension.
Montant du sinistre : 400 000 €.

Atteinte à la propriété intellectuelle :
Une société est attaquée par un concurrent pour plagiat d’un logiciel (fonctionnalités, ergonomie...).
Montant du sinistre : 5 000 000 €.